extracteur-de-jus

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler des extracteurs de jus. J’en possède un depuis quelques années et je suis très satisfaite de cette machine. J’ai à cœur d’essayer de consommer du fait maison le plus souvent possible. Ainsi, je sais ce que contiennent les préparations que je réalise, contrairement aux produits du commerce, parce qu'on y ajoute souvent du sucre, des épaississants, des conservateurs ajoutés... Avec mon extracteur de jus, je sais ce que je consomme.

De plus, il a un côté plus écologique car il permet de ne pas avoir à acheter d’emballage puisque les jus sont faits et consommés minute (il est recommandé de les consommer immédiatement car les vitamines s’évaporent peu à peu dans les 30 minutes).

A la base, je voulais mon extracteur du jus afin de réaliser mes propres jus de fruits bio, minute, et conserver un maximum de vitamines naturelles.

J’ai ensuite appris que je pouvais réaliser plus de choses encore que des jus de fruits : des sorbets, des smoothies, des laits végétaux… Et j’ai testé tout cela depuis, quel plaisir !

Je vous parle ici de ce que je connais : les extracteurs de jus et non les centrifugeuses qui n’extraient pas le jus de la même manière et qui de ce fait ne conservent pas autant les vitamines qu’un extracteur à rotation lente.

Sommaire

Les différents extracteurs de jus

 

Les extracteurs de jus horizontaux

Ils ont un système d'extraction à l’horizontal, le moteur étant d'un côté et la sortie de la pulpe de l'autre. Entre les deux se trouve la vis de pressage et le tamis. Le principe est le même pour tous les extracteurs : le goulot permet d’insérer les aliments qui seront broyés par la vis et le tamis pour extraire d’un côté la pulpe et de l’autre le jus. Dans ce style-là, il y a les fameux extracteurs de jus Ortega, qui ont tous les atouts pour réaliser des jus frais et vitaminés ainsi que des purées. La vitesse de rotation est aussi un élément à prendre en compte lorsque l’on cherche à acheter un extracteur de jus. En effet, plus la vitesse de rotation est faible, plus les vitamines seront présentes et conservées dans vos préparations. Celle de l’extracteur Ortega ci-dessous est de 80 tours/minutes. Avec cette machine vous pourrez également réaliser des sorbets, smoothies et des pâtes fraîches.

  • Les plus 

    • Il est fourni avec plusieurs buses dont une permettant de réaliser des pâtes fraîches, ce que ne permet pas l’extracteur de jus Kuvings
    • Il dispose d’une garantie de 15 ans
  • Les moins

    • Il est plus encombrant qu’un extracteur de jus vertical
    • Sa vitesse de rotation est plus importante que celle du Kuvings ou du Tribest Z Star

Les extracteurs de jus verticaux

C’est ça que j’utilise à la maison ! L’appareil est moins encombrant puisque le moteur se situe en bas et au-dessus se trouve la vis de pressage, le tamis et une brosse rotative. On insère les aliments en haut et ensuite même principe que les extracteurs de jus horizontaux : ils sont pressés par la vis et d’un côté on obtient le jus puis la pulpe de l’autre. Dans ce style d’extracteur de jus, il y a le célèbre Kuvings. Cet appareil est doté de nombreux avantages dont une vitesse de rotation plus lente encore : 48 tours/minutes. Il est fourni avec un livre de recette et il est possible d’acheter un kit supplémentaire pour réaliser smoothies et sorbets

  • Les plus

      • Sa vitesse de rotation est plus faible que celle de l’Ortega (en comparaison avec les extracteurs de jus électriques) : la teneur en vitamines sera donc plus importante
      • Il est moins encombrant grâce à son design vertical
      • Une embouchure plus large pour une meilleure insertion des aliments
  • Les moins

      • Ne dispose pas de la fonction pâtes fraîche
      • Pour réaliser sorbets et smoothies il faut acheter des accessoires supplémentaires non fournis

Les extracteurs de jus manuels

Le principe est le même mais sans moteur et donc sans électricité ! Il y a une manivelle qui actionne le pressage par vis et extrait d’un côté la pulpe et de l’autre le jus. Etant donné que la rotation est manuelle, elle peut être aussi lente que ce que l’on désire. Elle détient également les accessoires pour réaliser purées, pâtes fraîches, sorbets… Il est plus écologique et facilement transportable car beaucoup moins lourd que les électriques

  • Les plus

      • Son fonctionnement manuel le rend plus écologique car il n’utilise pas d’électricité
      • Plus nomade grâce à son poids plus léger que les extracteurs de jus munis de moteur
      • Dispose de l’accessoire pour les pâtes fraîches, smoothies et autres (inclus dans l’achat de l’appareil)
      • La vitesse de rotation se fait à votre guise et peut donc être plus lente encore que les modèles électriques
  • Les moins

      • La réalisation des jus se fait manuellement ce qui demande plus de travail
      • Sa légèreté nécessitera certainement de le fixer pour pouvoir l’utiliser en toute sécurité

 

Les différentes utilisations de nos extracteurs de jus

  • L’extracteur de jus pour la réalisation de jus de fruits frais

Dans un premier temps, comme son nom l’indique, on l’utilisera pour réaliser des jus de fruits frais maison, où l’on mélangera tous les fruits que l’on désire pour un maximum de plaisir et de vitamines ! Pour cela, c’est simple ! Il suffit d’y insérer des fruits et légumes de votre choix dans le goulot et le vis fera son travail ! Une petite recette de mon jus matinal préféré survitaminé ?

Recette du jus de fruits vitaminé

 

Vous obtenez un jus vert absolument délicieux et riche en vitamines et minéraux (petit récapitulatif ci-dessous)

Vit A Vit B Vit C Vit E Vit K Potassium Calcium Magnésium Fer Phosphore Sodium Cuivre Manganèse
Orange x x
Céleri x x x x x x x x x
Citron x
Épinard x x x x x x x x x x x x
Pomme x x x x x x x x x
Carotte x x x x x x x x x x x x x
Ananas x x x x x x
  • L’extracteur de jus pour la réalisation de lait végétaux

L’extracteur de jus peut être utilisé également pour la réalisation de lait végétaux maison. Pour ma part, j’ai déjà essayé les laits végétaux suivants : lait végétal de noix de cajou, lait végétal d’amande, lait végétal de fève de cacao. Mais on peut aussi en réaliser plein d’autres comme par exemple le lait végétal d’avoine, de noisette, de soja, de pistache…

Le faire soi-même permet de ne pas avoir à rajouter de sucre, d’épaississant, de calcium… Rendant le lait plus naturel. De plus, vous économisez l’emballage puisque vous utilisez vos propres contenants.

Je vous donne ma recette de lait végétal de cacao ? Allons-y !

Recette du lait végétal de fève de cacao maison

Vous obtenez un délicieux lait végétal de fève de cacao riche en magnésium, potassium et en fer. Très riche en anti-oxydant.

Jetez un coup d’œil sur les bienfaits de cet aliment => ici

Pour commander les fèves de cacao cru c'est par ici :

  • L’extracteur de jus pour la réalisation de Smoothies

La plupart des extracteurs de jus permettent la réalisation de smoothies avec accessoires inclus ou non. En effet, la technique est un peu différente puisque dans ces cas là, comme dans les sorbets, on garde également la pulpe. Le tamis à smoothie est conçu de sorte à avoir des trous plus gros que celui de l’extracteur de jus pour ainsi faire passer plus de pulpe. Le trou d’évacuation de la pulpe dans cet accessoire est bouché.

Allez, on met le kit smoothie, et on essaye cette recette exotique rafraîchissante

Recette du smoothie banane, ananas et mangue

Voilà, votre smoothie est terminé !

Je vous donne une autre recette de smoothie à base de lait, ça vous dit ? C’est parti !

Recette du smoothie banane-choco

  • L’extracteur de jus pour la réalisation de sorbets

Comme pour les smoothies, il y a normalement un kit spécial sorbet, fourni ou non. Le tamis à sorbet ne dispose pas de trous ! Il laisse donc tout passer.

Pour se faire, c’est très simple ! Il suffit de congeler les aliments au préalable. On les sort du congélateur, on laisse reposer à température ambiante un petit quart d’heure pour avoir une glace onctueuse et hop !

Je vous donne une idée de glace simplissime et délicieuse !

Recette du sorbet à la fraise

 

Que faire avec les pulpes récoltées ?

J’avoue que se débarrasser des pulpes de fruits, de légumes, de céréales et oléagineux, ça fait mal au cœur… Mais je suis là, et je ne vous laisserai pas seule face à votre détresse !

Nous sommes ici dans une démarche écologique et économique, il va donc de soit que je ne pouvais pas ne pas vous parler de la réutilisation de ces pulpes, et vous allez voir qu’il serait dommage de ne pas les utiliser. D’autant plus qu’elles disposent également de leurs propres vertus.

 

  • Utilisation de la pulpe de fruits et de légumes

La pulpe des fruits est très riche en fibre, ce qui en fait un allié de taille pour la digestion ! Mais pas que ! On peut l’utiliser de différentes manières.

Voici quelques idées de réutilisation :

  • Dans vos préparations culinaires : On peut rajouter la pulpe lors de la confection de cakes, de muffins, d’omelettes, de galettes de légumes, de glaces maison, de soupes… Une petite recette pour vous donner des idées ?

Recette de croquettes de légumes

  • Dans vos infusions : on peut mettre la pulpe dans une boule à thé et laisser infuser.
  • Dans votre compost : en effet, si vous avez un compost à la maison, alors vos pulpes de fruits et légumes ont trouvé leur place !
  • Utilisation de la pulpe d’oléagineux

Comment réutiliser la pulpe récoltée lors de la réalisation de vos laits végétaux ? Elles sont souvent délicieuses et les jeter serait un véritable péché ! D’ailleurs, savez-vous comment s’appelle cette pulpe d’oléagineux ? Allez jeter un petit coup d’œil à mon article sur l’okara 😊

Voici quelques idées de réutilisation :

  • Dans vos préparations culinaires : on peut rajouter cette pulpe dans les cakes, muffins ou encore cookies ! Voici une recette très sympa issue du site Megalowfood

Recette du brownie à l’okara et au chocolat noir de Megalowfood

Avez-vous tester la recette de cet article? La voici

Recette des cookies à l'okara

Pour utiliser votre pulpe d’oléagineux, le plus simple reste encore de déshydrater cette dernière, soit au déshydrateur, soit au four. Pour se faire, étalez la pulpe sur la plaque du four et enfournez 1h à 1h30 à 100°. Vous obtenez de la pulpe complètement sèche. Il vous suffit de la réduire en poudre pour en faire de la farine ! En faisant comme tel avec l’okara d’amandes par exemple, vous obtenez votre propre poudre d’amandes !

 

J’espère que cet article vous a plu et vous a été utile. N’hésitez pas à dire ce que vous en pensez ci-dessous parce qu'il est important pour moi d'avoir votre avis. A très vite pour un nouvel article !


One Thought on “Extracteur de jus”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *